Le rêve oriental !

Sensualité, grâce, féminité et somptuosité étaient au rendez-vous le samedi 3 mai, à Marrakech pour la septième édition de « Caftan 2003 » placée cette année sous la thématique de l’arc en ciel, symbole de l’espoir et de la couleur.

Sept ans après sa première édition, la manifestation annuelle haute-couture traditionnelle marocaine, «Caftan», attire toujours autant d’intérêt que ce soit par les médias que par les professionnels de la mode.
Cette édition a connu un changement concernant le lieu de l’organisation de cette rencontre inédite, où l’étoffe s’est dévoilée au grand jour dans ses plus belles apparences. Marrakech, écrin des lumières, s’est épanoui ou c’est elle qui a épanouie « Caftan ». Nul ne le sait tellement l’interactivité d’élégance et de beauté s’est entremêlé pour célébrer la magie des couleurs et des textures dans un endroit lui-même magique. Le palais des Congrès était le théâtre de cette soirée aux allures de mille et une nuits. Côté organisationnel, plusieurs retouches ont été apportées cette année au Caftan. C’est un designer des lumières belge à qui incombe la tâche difficile d’édifier le show des lumières.
Comme ce sont les couleurs, les textures et les modèles qui étaient les véritables protagonistes de ce spectacle, le rythme est venu les rehausser pour leur conférer l’animation digne de l’atmosphère de la création. Ce rythme a été produit par 8 danseuses et 2 danseurs professionnels qui ont enfilé les modèles des 9 couturiers marocains et des 3 stylistes arabes participant à la manifestation.
Durant près d’une heure et demie plus de 800 spectateurs et des millions de téléspectateurs à travers le monde ont pu suivre en directe et en différé sur 14 chaînes parmi lesquelles 2M, TV5, LBC et Dream TV, qui ont obtenu l’accord pour une retransmission intégrale.

Concernant le thème, les organisateurs de l’événement ont jugé important d’ouvrir l’éventail de l’expression à un maximum de couleurs, d’où le choix du thème de cette année qui a été l’arc-en-ciel. La seule exigence a été imposée au niveau de la créativité et du respect de l’ossature principale du Caftan.
D’année en année, on se rend à l’évidence que le mérite de cette manifestation est incommensurable.