Afrique, Orient et Occident

On ne se lassera jamais de découvrir, sur le podium de Caftan, ce que nos créateurs réalisent dans leurs ateliers pour ce moment magique.

Et pour cette année, ils semblaient plus inspirés que jamais par cette grande aventure placée sous le thème de l’Afrique, l’Orient, et l’Occident avec en point final, l’eau, élément de vie.

Samedi 2 mai, dans le Palais des Congrès du Golf Palmeraie Palace, avait lieu la treizième édition de Caftan. Orchestrée par Kamel Ouali, directeur artistique de l’événement, le défilé s’est transformé en véritable show à travers des danses, et des chants signés Sofia Essaïdi et Dominique Magloire.

Et côté tendances, Caftan a donné place cette année à l’exubérance… La femme s’affirmait et brillait de cette liberté-là : ses tenues s’étaient rehaussées de paillettes, de pierres Swarovski, de perles de cultures ou encore de pierre semi-précieuses.

Africaine, elle a osé un caftan couvert de plumes d’autruches et fait de peaux d’animaux, porte autour du cou des colliers perlés d’inspirations Massaï, et sous sa tenue des collants panthère.

Occidentale, elle s’est inspirée du rococo et du baroque, d’une époque où les femmes s’habillaient de robes longues et cintrées et des matières précieuses si proches du caftan dans leurs froufrous et mille et un pans d’histoire. Un caftan revisité par une touche écossaise, japonaise ou encore espagnole.

La femme orientale, elle, portait des sarouels longs, perlés et resserrés à la cheville, ou encore des collants transparents colorés, elle s’amuse en superposant les tissus…

Souffle sur ces collections joyeuses un vent de liberté. Caftan, qui puise ses racines dans l’universel et l’intemporel, ne cessera jamais de nous surprendre !